F.A.Q

Cloud computing
«Cloud computing» (l’informatique dans le nuage) est un anglicisme regroupant les principes d’externalisation du système d’information associés à des services plus ou moins avancés. Le premier niveau consiste à externaliser les serveurs de l’entreprise tout en conservant la main sur
RAID
Abréviation de «Redundant Array of Independent Disks », signifiant «chaîne redondante de disques indépendants». Plus simplement, c’est un ensemble de disques durs permettant de sécuriser les informations en cas de défaillance d’un ou plusieurs disques, selon le type de configuration.
Fragmentation disque
C’est la répartition aléatoire des morceaux (fragments) d’un même fichier sur un disque dur. En cas de fragmentation, la lecture d’un fichier sera plus longue puisque la tête du disque parcourra une plus grande distance pour lire et consolider tous
Système d’information
On désigne par système d’information un ensemble composé de matériel et de logiciels permettant la circulation, la consultation, le traitement et l’utilisation d’informations écrites, visuelles ou sonores (documents papier, vidéos, voix…).
Open Source
Les systèmes Open Source sont des logiciels dont la licence est libre de redistribution et libre d’accès au code source. La licence ne doit empêcher quiconque de vendre ou de donner le logiciel en tant que composant d’une distribution de
Virtualisation
La virtualisation permet de faire fonctionner plusieurs systèmes homogènes ou hétérogènes sur un seul et même ordinateur. Sans virtualisation, il faudrait posséder autant d’ordinateurs que de systèmes à faire fonctionner! Avantages Cette solution permet d’optimiser l’utilisation des ressources d’un ensemble